À propos de nous – Histoire du club

C’est au début du printemps 1999 que John Payne a appris l’existence du Southern Cruisers Riding Club. En naviguant sur Internet, il a trouvé un lien qui pointait vers un club de randonnées à moto appelé Southern Cruisers Riding Club. John a été immédiatement attiré par leur approche simple de leur vision d’un club. L’accent mis sur les randonnées à moto, les quelques règles simples et l’absence d’obligation ou d’engagements de toute sorte ressemblaient à ce que John cherchait. Il était déjà membre d’un club qui avait énormément de règles et règlements et estimait que c’était vraiment le moment de changer.

Il y a eu un processus simple pour effectuer l’adhésion en ligne et, comme il n’y avait aucune cotisation ou aucune autre forme de paiement requise, John a compris qu’il n’avait rien à perdre. En moins de 3 jours, il reçut un courriel l’accueillant au club, l’informant qu’il était le premier canadien à se joindre au club et reçut un numéro d’identité “Membre international”. Ce fut le début de l’établissement du Southern Cruisers Riding Club au Canada.

John a établi un chapitre à Burlington. C’est à ce moment-là que l’histoire du SCRC au Canada a commencé à se développer et a commencé à englober tout le pays. Il était clair que la philosophie du club (Pas de cotisations, pas de réunions et aucun engagement de quelque nature que ce soit) a fait son chemin avec les motards de la région et notre communauté a continué de croître jusqu’à ce qu’il devienne nécessaire de créer de nouveaux chapitres. Au fur et à mesure que le nombre de chapitres et de membres a augmenté, John a finalement assumé le rôle d’officier provincial de l’Ontario, puis en 2004, officier régional de l’est du Canada.

Au printemps 2006, après 7 ans d’engagement et de dévouement à la croissance du club au Canada, John a estimé qu’il était temps de prendre un repos bien mérité et a annoncé sa retraite à la réunion annuelle des officiers de l’Est du Canada. John continue encore aujourd’hui à être un membre actif du chapitre qu’il a formé en 1999.

Nos chapitres canadiens du SCRC ne sont pas fictifs et ne sont pas considérés comme une «croissance anticipée». Il existe des groupes organisés, actifs et fonctionnels qui font partie intégrante de la grande famille des chapitres dans le monde entier. Nous sommes sans aucun doute canadiens, mais nous sommes également fiers de faire partie d’une organisation beaucoup plus grande avec des avantages beaucoup plus importants. Que vous planifiez un voyage au Bike Week en Floride en janvier, Americade et/ou Laconia en juin, Sturgis en août, Peggy’s Cove et le Cabot Trail à l’est ou les Rocheuses dans l’ouest, vous pouvez rechercher un chapitre local ou plusieurs chapitres le long de votre itinéraire, contactez-les et attendez-vous d’être accueillis par l’un de nos membres à l’échelle du pays et de vous sentir chez vous au moment où vous arrivez.

En décembre 2016, il y avait 61 chapitres actifs SCRC à travers le Canada avec 160 officiers et environ 6 000 membres canadiens. Mondialement, c’est plus de 29 000 membres répartis dans 685 chapitres comprenant: États-Unis, Canada, Australie, Belgique, République Tchèque, Angleterre, Allemagne, Corée, Pologne, Suède et Suisse. La fraternité et la joie de rouler ensemble combinées à la philosophie “Keep it Simple” du SCRC continuera à faire perpétrer le succès du club pour les années à venir.